Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 00:19

Spectateurs et membres de la troupe théâtrale,

Gentes dames et gentilshommes,
Bien le Bonjour !

Les ateliers théâtre reprennent. 
Nous attendons tous ceux qui veulent jouer avec nous 

Salle Jean Dufeux, rue des Bois à Ham
Vendredi 13 mars, 20 heures
Vendredi 10 avril, 20 heures
Vendredi 22 mai
, 20 heures

Ce sont des séances de travail (mais dans la bonne humeur !),  

en préparation de la future pièce de théâtre qui se jouera les

18, 19, 25 et 26 septembre 2009.

Rires et humour médiévaux sont de rigueur !

Et pour vous récompenser tous de votre soutien, voici les recettes culinaires promises ; bon appétit !



Le menu

De la pièce de théâtre de septembre 2008,

« soteries, diries et minteries, entre Histoire et légendes »

 

La soupe des maraîchers dite des Hardines

 

Pour 8 personnes - Préparation : 15 mn, Cuisson : 30 mn


* 800 g de pommes de terre
* 400 g de petits pois
* 300 g d'oseille
* 30 g de cerfeuil
* 1 petit chou
* 6 petits poireaux
* 1/2 botte de cresson
* 1 laitue
* 50 g de beurre
* sel, poivre

Les explications du chef :

« Il faut couper le petit chou pommé et l'ébouillanter 10 mn. Ensuite je fais revenir mon petit chou à feu doux ainsi que le blanc des poireaux, dans le beurre. Une fois fondu, j’ajoute 2 litres d'eau ou de bouillon gras. Je verse mes pommes de terre coupées en petits dés, mes petits pois, et je cuis à feu doux pendant 20 mn. Je jette la laitue, l'oseille, le cerfeuil et le cresson haché. Je Fais bouillir 10 mn. J’assaisonne et …… je sers avec des tranches de pain !!!!!

Hmmmmmmmmmmm Goûtez moi ça !!!!!!! »

 

L’entrée : la Picardine

 

*4 crêpes de 24 cm de diamètre, salées et aux fines herbes (ciboulette, persil, cerfeuil)

*4 beaux poireaux

*200 g de filet d'anguille fumée finement tranchée

*2 cuillères à soupe de crème fleurette

 

Préchauffez le four à th.5 (180ºC).

Faites cuire les crêpes salées aux fines herbes (ciboulette, persil, cerfeuil) doucement au beurre et émincés 2 poireaux.

Dans un plat allant au four, étalez les crêpes, déposez-y un peu de fondue de poireaux, le filet d'anguille fumée finement tranchée, puis la crème fleurette. Refermez la crêpe comme une aumônière avec un lien de poireau.

Ajoutez un peu de crème fleurette au sommet et faites cuire légèrement les 2 autres poireaux dans une casserole d'eau bouillante salée sans couvercle. Mixez-les pour obtenir un coulis velouté épais.

Enfournez pendant 7 min, puis à th.8 (220ºC) pendant 3 min afin que le bord de la crêpe soit craquant.

Sur une assiette préalablement chauffée, déposez la Picardine sur le coulis de poireaux et servez.

 

Les goujonnettes d’anguilles

 

- 800 g d'anguille fumée
- 60 g de fromage de Rollot
- 250 g de pommes de terre
- 150 g de crème fraîche
- 1 échalote, 1 oignon
- 1 petit bouquet de ciboulette
- 2 cl de vinaigre de cidre
- 100 g de beurre de table
- Sel, poivre gris

 

Râper les pommes de terre épluchées, ajouter l'oignon émincé, la ciboulette, saler, poivrer et mélanger
Mettre la préparation dans une poêle beurrée et travailler afin d'obtenir une grosse crêpe que vous découperez une fois cuite
Couper l'anguille en tronçons. Dépouiller et détailler dans le sens de la longueur et réserver
Faire revenir l'échalote finement hachée
Ajouter le vinaigre de cidre, faire réduire puis ajouter la crème fraîche et le fromage de Rollot coupé en lamelles, puis introduire les goujonnettes et laisser chauffer
Disposer les goujonnettes sur un plat chaud
Napper de sauce et décorer avec les croustillants de pommes de terre

 

Les viandes : Le kakusse…

 

Le kakusse… est une recette méconnue, son orthographe curieuse se décline en nombreuses versions… : Kakuse, kakusse, kakuche….

 

À l’origine, ce nom désigne une jatte de terre ronde dans laquelle on faisait cuire au four un cuissot de porc. En fait c’est une recette qu’on dit « à ma façon »,. Ce n’est pas autre chose qu’ un sauté de porc de tradition à la crème fraîche, et aux oignons, accompagné de pomme de terre tournées…. Rien de plus simple !

Vous vous souviendrez longtemps de ce plat délicieux.

Et pour accompagner tout ça ??? Quelque chose de simple, de léger, de frais, …de chez nous quoi !

La Parmentière de Thièrache


- 4 pommes de terre
- 200 g de Maroilles
- 2 oeufs
- 200 g de poitrine fumée
- 20 cl de crème fraîche
- Persil
- Sel, Poivre

et quand même  de la salade : laitue, scarole (suivant les saisons)

 

Bien laver les pommes de terre.
Les cuire en cocotte avec la peau.
Couper les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur, les creuser, conserver la chair.
Mélanger les ingrédients après avoir tout haché, y incorporer la chair de pommes de terre.
Garnir les pommes de terre de cette farce.
Les dorer au four chaud Thermostat 5/6.

 

Mettre le mélange de salades dans un plat et poser les pommes de terre dorées dessus.

 

Le dessert : La tarte al’ badrée !

BADRÉE, étymologie et historique : nom féminin  qui apparaît en 1505 ; langue picarde : farine ou toute autre substance délayée dans l'eau …

INGRÉDIENTS pour 6 personnes  (Préparation : 30 mn. Cuisson : 30 mn)


* 250 g de farine
* 2 cuillerées à soupe de fécule de maïs
* 125 g de beurre
* 6 à 7 cuillerées à soupe de sucre en poudre (selon le goût)
* 1 gousse de vanille fendue en 2 (dans le sens de la longueur)
* 50 cl de lait entier
* 4 œufs

* 1/2 verre d'eau
* 1 pincée de sel fin

Verser la farine dans une terrine, faire une fontaine et y ajouter le beurre en petits morceaux, 1 jaune d'œuf, 1 pincée de sel et 2 cuillerées à soupe de sucre en poudre. Incorporer les ingrédients et amalgamer la pâte en ajoutant 1/2 verre d'eau. Faire avec la pâte une boule et la laisser reposer au frais.
Dans une casserole, verser le lait et le faire chauffer. Battre les œufs entiers avec le blanc, ajouter le reste de sucre et la fécule de maïs et faire chauffer. Lorsque le mélange est homogène, verser le lait bouillant en remuant doucement après avoir retiré la gousse de vanille. Mélanger cette crème sur le feu et la faire chauffer jusqu'au premier bouillon.
Pendant ce temps, abaisser la pâte et en garnir la tourtière. Verser la crème(*) tiède par-dessus. Faire cuire au four 30 minutes à 200°. Servir tiède ou froid.

 

* Cette crème ou "liboulli" accepte volontiers les pruneaux, les raisins, les mirabelles, les prunes...

 

La boisson : CH' FLIPPE  (recette en langue picarde)

 

Après maquer, i' feut boire,
Por envaler :
Ch'est l' raison que j' m'en vo core
Vous régaler,
Taindis qu'vos feum'rez vo pipe, à ch' coin de ch' fu,
D'eine r'cette à foire ch' flippe,
Mais nom d'eseu,
Fuchez tous yux à m'n ouvrage,
R'bayer men soin,
Ou bien de ch' fanmeux buvrage,
vos n’aurez point.
Os êt's prêts ?
- Anm'nez l' castrolle su' ch' bout d' tison : -
A ch't'heur', v'lô qu'ment cho s' bricole
Dans chaqu' moison
Où qu'o-z est por foir' sérée :
O prend du fil,
Pis ein o'oté' fin chucrée
D' chide en baril.
O-z rajout' coir du chuque
Tant qu'i'n est b'soin :
- I' n' suffit mil' d'ein' berluque pou' qu' cho fuch' boin. -
Coeuffez fort : et pis v'l ôch' flippe
D' ches temps passés,
Coume o l' buvoit sous ch' pèr' Philippe
Roi des Frainçais !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 29/01/2009 17:41

Si vous voulez la recette de la boisson en français, écrivez le nous dans "ajouter un commentaire"
bien à vous
Sylvie

Présentation

  • : Le blog des Amis du Chateau de Ham
  • Le blog des Amis du Chateau de Ham
  • : Restez informés des activités de l'association, des dates des prochaines manifestations grâce à nos articles, affiches, photos et images d'archives.
  • Contact

Texte Libre

Dates à retenir :
Du 03 au 24 août :chantier international Dimanche 25 aout : Brocante
Vendredi 20 et 27 - Samedi 21 et 28 septembre 20 h 30 : Spectacle"1913, la dernière cavalcade"

Recherche